2021, ÉLOGE DE L’INUTILE

Alors que théâtres, festivals, cinémas, intermittents et artistes apparaissent comme les grands oubliés de la pandémie, plus que jamais la culture doit être mise à l’honneur, en ce qu’elle a de vivant et d’inspirant. De vital.

Le Toujours Festival revient donc en août 2021 avec un format élargi de 2 journées supplémentaires. 

Notre éloge à un secteur grossièrement qualifié de “non-essentiel”. 
Notre éloge de l’inutile.

Un festival des 5 sens. Un voyage immersif.
Un projet total.

 Les festivaliers embarquent avec nous pour une soirée hors du temps : Concerts d’été, une cuisine égéenne et locale, et bien sûr du théâtre contemporain


DÉCOUVRIR LA PROGRAMMATION


THÉÂTRE CONTEMPORAIN

Pour la 3e année, l’équipe du Toujours festival réitère le pari d’une programmation résolument moderne et ancrée dans son époque. Comment faire sens lorsque plus rien ne semble en avoir ? En questionnant l’époque, encore et toujours, par la scène.

Comme en 2020, deux compagnies viendront investir la cour d’honneur du Château de Menthon.

Pour la préouverture, au cœur du Prieuré de Talloires, nous avons voulu présenter au public plusieurs formes théâtrales courtes de 20 à 35 minutes chacune : des formats originaux, trop souvent oubliés et peu programmés. Nous avons souhaité les mettre à l’honneur lors de ces deux soirées toujours placées sous le signe du voyage et de l’expérimentation. 

TRAVIATA

(D’après « Italienne, scène et orchestre » de J.F Sivadier)

Adaptation et mise en scène de V. Catzéflis Avec : Justine Bachelet, Nacima Bekhtaoui, Valentine Catzéflis, Aurélien Gabrielli, Benjamin Gazzeri

22, 23 & 24 août, Grande esplanade du Château de Menthon
Durée :
2h


Traviata  est une pièce de théâtre comique qui raconte l’histoire d’une troupe qui monte la Traviata, le célèbre opéra de Verdi.

Rivalité entre un chef d’orchestre tyran et une metteur en scène inspirée, la diva qui se fait attendre, l’amour inconditionnel de la musique… rien n’échappe au public!

Une aventure fabuleuse qui vous mènera dans les coulisses de la création artistique, le tout rythmé par la musique magnifique de Verdi.

Cette pièce est furieuse, furieusement drôle. Dans ce capharnaüm qu’est la production d’un opéra, les personnages vont réfléchir, espérer, se confier, se perdre, se disputer, se faire rire, douter, apprendre à se connaitre, à céder la place, mais ils vont surtout mettre à l’épreuve leur désir artistique.

LE MONDE OU RIEN

Compagnie Les Rascar Capac

Texte et Mise en scène : Elie Salleron
Avec : Lucas Hénaff, Elie Salleron, Lisa Spurio, et Flavien Bellec

25, 26 & 27 août, Grande esplanade du Château de Menthon
Durée : 1h40


Le Monde ou Rien consiste en l’enchaînement frénétique de blagues et de situations qui dépeignent, avec force et saccades, notre monde malade, saturé d’informations, rongé par la barbarie technologique, remué de milliards de querelles, et dont on craint qu’il ne soit au bord de l’explosion.

En plein milieu de cette combustion, il y a des êtres humains pris dans l’angoisse et l’hébétude, mais qui voudraient préserver leur joie et leur humanité. Si le chaos nous effraye souvent, gageons qu’il nous fera rire le temps d’un spectacle.

Après Nique sa mère la réinsertion, Elie Salleron et la compagnie Rascar Capac nous convoquent pour une satire de la société contemporaine, avec un humour et un panache qui sont désormais leur marque irréductible. Un spectacle où tout peut arriver.

ANTIGONE PUPPET

Conception et interprétation : Étienne Blanc / Flavien Bellec

20 & 21 août, Prieuré de Talloires
Durée : 30min


Dans la tragédie de Sophocle, Antigone est interdite d’enterrer son frère Polynice suite au décret de Créon. Dans notre tragédie actuelle, un virus a privé des milliers de personnes de faire le deuil de leur proche.

Comment réparer nos morts ? Comment soigner nos deuils ? A l’aide de poupées artisanales, un marionnettiste amateur tente de conjurer le sort en offrant à Antigone la possibilité d’organiser la cérémonie funéraire de Polynice. Manipulation de Powerpoint, théâtre guignol et danse émancipatrice rythment le rituel profane de ses poupées silencieuses.

DÉPÔT DE BILAN

Conception et interprétation : Geoffrey Rouge-Carrassat, Cie la Gueule Ouverte

20 & 21 août, Prieuré de Talloires
Durée : 50min


Un homme revient de ses vacances à la mer avec sa femme et ses enfants, et reprend le travail. Son travail qu’il aime, son travail auquel il consacre tout son temps, son travail qui le passionne tellement… qu’il en a oublié sa famille sur la plage. À l’aube du burn-out, désormais incapable de remettre un pied au bureau, l’homme regarde à l’intérieur de lui-même : qui est-il à part un bourreau de travail ?

LE NON-AMOUR

Conception : Antoine Perez

Avec : Barbara Chaulet, Sophia Fabian et Franck Olivier

20 & 21 août, Prieuré de Talloires
Durée : 25min

Il lui a donné rendez-vous dans un café. Elle n’a aucune idée de ce qu’il lui veut, mais s’apprête à le savoir. « Le Non-Amour » est une courte élucubration démontrant preuve à l’appui que l’amour n’existe pas, et n’a jamais existé.


CONCERTS D’ÉTÉ

22 au 27 août à 18h30 dans les jardins du chateau

Lynn

Jeune artiste de 22 ans, Lynn a évolué en banlieue parisienne et fait partie du collectif iXi. Elle aime se balader du français à l’anglais sur des productions douces à ton soul et écrit ses propres chansons.

Dimanche 22 août – Jardins du Château
Durée :
1h



ZAMAKAN

En 2019, le joueur de luth égyptien Abdallah Abozkery et le guitariste français Baptiste Ferrandis créent le duo Zamakan, qui signifie « espace-temps ». Le duo joue avec les répertoires musicaux et casse les frontières classiques en proposant d’explorer des styles musicaux entre le jazz, le groove oriental, le rock ou encore la musique électronique. Une harmonie parfaite entre Orient et Occident, entre tradition et modernité sans oublier une pointe d’improvisation.

Lundi 23 & mardi 24 août – Jardins du Château

Claire Days

En coproduction avec Le Brise Glace

Chanteuse française à la voix aussi douce qu’intimidante, Claire Days écrit en anglais, sa langue de composition. Proche de la musique indé, son répertoire varie entre chansons classiques, chansons tire-larmes et création originale et s’inspire de notes de soul, de jazz, de R’nb et de rock. Son univers bouscule les codes et les frontières de la folk. Avec Claire on sort du modèle classique couplet-refrain-couplet, et sa musique nous offre une inspiration sauvage et intime. 

Mercredi 25 août – Jardins du Château
Durée :
1h


Paul Barreyre

Paul Barreyre a composé plus d’une soixantaine de chansons en français offrant une grande variété de couleurs et de sujets : tantôt sensibles sur des mélodies enivrantes, tantôt sarcastiques avec un humour tranchant, tantôt festives sous l’influence des musiques orientales. En novembre 2019 il sort son 1er EP « A la Surface » au Café de la danse.

Jeudi 26 août – Jardins du Château
Durée : 1h

Dafné Kritharas & Paul Barreyre

La chanteuse franco-grecque Dafné Kritharas et sa sublime voix nous font voyager des îles  grecques jusqu’en Asie Mineure. Chants des mers tempétueuses, chants d’exil, chants d’amour… A travers un répertoire qui brasse les chants des peuples de l’ancien empire ottoman, elle fait converger musiques, mélodies et émotions au-delà des frontières. Elle forme avec le guitariste et chanteur français Paul Barreyre, un duo qui nous offre deux voix pures et pétries d’émotions.

Vendredi 27 août – Jardins du Château
Durée : 1h

CUISINE ÉGÉENNE ET LOCALE

22 au 27 août à 18h30 dans les jardins du château

Ana

Fondateur du traiteur ANA, le chef Emre puise son influence entre les côtes turques et grecques. Pour le Toujours Festival, il tissera des liens entre deux rives de la mer Égée et les produits du terroir savoyard.

Tous les soirs